Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean Baptiste Maudez

est né le 27 avril 1921 à Prat (Côtes d'Armor (22))

Jean Baptiste Maudez naît le 27 avril 1921 à Prat (côtes d’Armor). Son père, Guillaume, est mécanicien, sa mère, Jeanne Marie, s’occupe du foyer familial et gère la petite ferme. Jean Baptiste est l’aîné d’une famille de quatre enfants, il passe son enfance dans le village avec ses frères et sœurs et fréquente l’école primaire de Trévoazan, petite commune de Prat.

Son père décède des suites de ses blessures de guerre en 1934. Jeanne Marie, son épouse, continue de gérer la ferme familiale, tout en s’occupant de ses quatre enfants. Elle aura la douleur de perdre son troisième enfant d’une pneumonie.

Jean Baptiste à 13 ans, après sa scolarité, devient journalier dans les fermes alentour.

A 18 ans, comme beaucoup de jeunes gens de son âge, il quitte la ferme familiale et s’engage dans la marine pour un avenir meilleur. Jean Baptiste contracte, le 20 avril 1939, un engagement de cinq ans au bureau maritime de recrutement de Brest.

Après un passage au "2e Dépôt", il est affecté, du 27 mai au 1er décembre 1939, sur le cuirassé "Paris", école de canonnage. Le 1er décembre 1939, il est promu matelot de 2e classe et obtient le brevet élémentaire de la spécialité de canonnier.

Il rejoint le port de Lorient au "3e Dépôt" et embarque sur le contre-torpilleur ‘’Bison’’ le 9 décembre 1939. Ce navire vient d’intégrer la 11e division de contre-torpilleurs (DCT) après une période d’indisponibilité due à son abordage avec le croiseur "Georges Leygues" en février 1939.

Lors des opérations de rapatriement des troupes stationnées en Norvège en 1940 le contre-torpilleur "Bison" est attaqué par des avions allemands et coule en mer de Norvège au large de la ville de Namsos.

Jean Baptiste Maudez disparaît en mer, le 03 mai 1940, à l’âge de 19 ans.

Il reçoit une citation à l’ordre du corps d’armée : ‘’Tombé glorieusement pour la France à son poste de combat’’, qui lui vaut la croix de guerre 39-45 avec étoile de vermeil.

Il était Matelot de 2e classe.
Son unité : Bison
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile(s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 03 mai 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Brest (29)
Document portant la mention MPLF : Jugement de décès

Bison

Contre-torpilleur Bison

Le contre-torpilleur Bison

Du type Guépard/Valmy (1930-1940), le contre-torpilleur Bison (2.700 tonnes), construit par l’arsenal maritime de Lorient, a été mis en service le 24 octobre 1930. Capable d’atteindre la vitesse record de 40 nds, il a d’abord été affecté à Brest en 1932.

Dans la nuit du 7 au 8 février 1939, les croiseurs de la 2e escadre de Brest servent de but aux flottil...

Bison
9591
Maudez
Prat
Côtes d'Armor (22)
HF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec étoile(s),Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
jugement décès Toulon 1942/20
C 12x17