Projet associatif

L’association AUX MARINS créée en 2005 gère le développement et le rayonnement du Mémorial national des marins morts pour la France situé à la pointe Saint Mathieu.

L'association "Aux Marins" est une association culturelle type loi 1901 au service de la mémoire maritime.

Elle a été reconnue d’utilité publique par décret Premier ministre du 19 mars 2015 après avis favorable du Conseil d'Etat (JORF du 21 mars 2015)

Fondée à l’initiative de Louis Caradec elle est présidée depuis le 7 mai 2005 par Pierre Léaustic

L’association compte 2132 adhérents (au 31 décembre 2016) Elle est animée par "un « équipage » d’hommes et de femmes comprenant 214 bénévoles dont 94 délégués dans les départements métropolitains, collectivités outre-mer et pays étrangers).

L’association est autonome sur les plans associatif, financier et juridique. Elle a conclu 5 chartes de jumelage  et établi des conventions de partenariat avec des structures françaises et étrangères dont les objectifs sont complémentaires de ceux de  l'association Aux Marins.

Mission et objectifs

Mission de l'association : assurer le développement et le rayonnement du mémorial national des marins d'Etat, de commerce et de pêche morts pour la France.

Cette mission se décline en 4 objectifs opérationnels :

  • Exprimer la reconnaissance de la nation aux marins d'Etat, de commerce et de pêche morts pour la liberté de notre pays (une vingtaine de cérémonies et de temps de recueillement par an...)
  • Soutenir les familles des marins disparus  par une écoute attentive et en apportant des réponses à leurs attentes
  • Gérer le produit culturel "Mémorial" en assurant la permanence de la mémoire maritime (en métropole, collectivités outre-mer et dans plusieurs pays étrangers où des marins français sont inhumés.
  • Accueillir le public dans le cadre du tourisme de mémoire (234 000 visiteurs en 2016)

 

Chartes de jumelage

  • Mémorial national des liberty ships (USA)
  • Mausolée marine de Papeete (Polynésie Française)
  • Souvenir Français de Narvik (Norvège)
  • Souvenir Français de Namsos (Norvège)
  • Ar Zénith (Saint-Malo)

Cérémonies nationales

  • Journées de la Mémoire maritime le WE de l’Ascension
  • Ravivage et partage de la flamme de la Nation le 10 novembre
  • Cérémonies collectives ponctuelles
  • Temps de recueillements individuels à la demande de familles, d’associations

Cérémonies internationales et Accueils internationaux

  • Canada, Japon, USA, Russie, Grande Bretagne, Norvège, Italie, Malaisie
  • Accueils de jeunes et d’adultes de différents pays

Prix et distinctions honorifiques

L’action de l’association « Aux Marins » dans le domaine de la mémoire maritime a été distinguée :

  • en 2013 par le prix de l'Institut Français de la mer
  • en 2014  par un prix de fondation de l'Académie de marine.
  • en 2015 par la « reconnaissance d'utilité publique » (décret du Premier ministre)
  • en 2015 classement de la stèle du mémorial sur la liste des monuments historiques.

Le Mémorial

Le Mémorial créé par une loi de 1923 est situé à la pointe Saint Mathieu en Plougonvelin (Finistère) face à la mer d'Iroise, zone de rencontre de l’Océan Atlantique et de la Manche.

Le site de la pointe Saint Mathieu a reçu 234 000 visiteurs en 2016.

Il comprend :

Une stèle

de 17 m de hauteur, érigée à l’initiative de l’amiral Guépratte devenu député du Finistère au lendemain de la première guerre mondiale. La stèle a été inaugurée en 1927 par Georges Leygues, ministre de la Marine.

Ce monument a été inscrit sur la liste des monuments historiques en Mars 2015

Une esplanade du Souvenir

Un cénotaphe inauguré en 2005 et qui abrite :

1612 photographies (31 Décembre 2016) de marins morts pour la France dans le cadre d'un hommage individuel

Cinq cryptes mémorielles dont une salle des cérémonies pour les hommages collectifs ou individuels à la demande des familles.

Un espace d'hommage collectif, la terrasse des « Travailleurs de la mer »

dédié aux marins disparus en temps de paix (marins d'Etat morts en service commandé, marins sauveteurs en mer victimes de leur devoir, marins de commerce, marins de pêche, skippers professionnels péris en mer...)

Des espaces virtuels au service de la mémoire

www.auxmarins.net relatant notamment l'histoire de vie de chaque marin et les circonstances de sa disparition. S'y ajoute un diaporama musical (page d'accueil – article présentation)

www.amedenosmarins.fr présentant les activités de l'Association

Ces sites ont reçu la visite de 105 000 visiteurs en 2015

Des espaces virtuels au service de l’information, de l’animation pédagogique et de la formation

fiches pédagogiques et culturelles, sur le site internet de l’association, à la disposition des enseignants, des élèves, des étudiants et des animateurs pour aider à la préparation du « Chemin de mémoire de la pointe Saint-Mathieu »

2016-2020 PROJETS DE DEVELOPPEMENT ET DE RAYONNEMNENT DU MEMORIAL

Chemin de mémoire « Aux Marins »

Face à la mer d’Iroise et complétant l’action que l’association Aux Marins mène depuis 2005 à la mémoire des marins (Mémorial), ce chemin rappelle le lourd tribut payé à la mer par toutes les marines françaises.

Le chemin de mémoire «Aux Marins» autour de la pointe Saint Mathieu (boucle de 4 km environ) comporte des stations où, sur des blocs de granit, apparaîtront les noms des bateaux disparus avec leurs équipages, quelles que soient les causes du naufrage (combats, tempêtes, événements et fortunes de mer, sauvetage…).

La première pierre levée a été inaugurée le 10 décembre 2016.

Inscription du mémorial sur les listes représentatives du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

Le Mémorial des marins de la pointe saint Mathieu est reconnu officiellement depuis le siècle dernier comme un lieu de pèlerinage où, les visiteurs et notamment les familles des marins disparus, viennent se recueillir face à la mer et se souvenir de tous ces «travailleurs de la mer» qui ont péri dans les flots.

Cette tradition de pèlerinage, enracinée dans la communauté des gens de mer, doit être sauvegardée et transmise à nos descendants.

Nous avons le devoir de demander son inscription sur les listes d’inventaire du patrimoine mondial, culturel et immatériel de l’UNESCO.

Historial

Un Historial dédié à tous les «travailleurs de la mer» complètera le mémorial. Composante de l’offre culturelle et touristique, le projet sera un lieu ouvert au grand public et accueillant «ces pèlerins venus de tout horizon respirer un air maritime au sein duquel se racontent des histoires de vie intimement liées à la mer».

A compléter