Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Bernard Jean Marie Juille

est né le 28 juin 1931 à Blida (Algérie (99))

Michel Juille, Saint-Cyrien qui terminera sa carrière général de brigade, épouse Odette Ferrat en 1930. De leur union naît un fils, Bernard, à Blida, ville des roses, dans la riche plaine de la Mitidja en Algérie.

Il s'engage à Lyon le 25 octobre 1949 et intègre l'Ecole navale de Brest à la même date. Il y suit les cours durant deux années.et achève sa formation à bord du croiseur école "Jeanne d'Arc" lors de la campagne d'application du 5 novembre 1951 au 7 mai 1952. A sa sortie de l'école, il est affecté successivement sur les destroyers d'escorte "Bambara" et "Berbère" avant d'être promu enseigne de vaisseau de 1re classe le 1er octobre 1952. A cette époque il épouse Christiane Tiercelet dont il aura une fille Chantal.

Passionné de vol, à la fin de l'année 1952, il intègre l'école de pilotage de Pensacola en Floride (USA) jusqu'en 1954. A l'issue de cette formation, il rentre en France titulaire du certificat de pilote de l'aéronavale avec la mention "chasse et aptitude à l'appontage", il est affecté à la "Flottille 12F ". stationnée à la "BPAN d'Hyères" A partir du 1er avril 1955, il est pilote à bord des porte-avions "La Fayette" puis "Bois-Belleau". En raison des évènements qui se déroulent en Algérie, la "Flottille 12F" rejoint la "BAN Karouba" (Tunisie). A cette époque, les flottilles d'avions Vaught F4V-7 Corsair basées à Hyères ou à Karouba participent aux opérations sur le Constantinois en Algérie pour soutenir l'action des troupes au sol et protéger les opérations d'héliportage.

Le 22 mai 1957, après un exercice d'interception effectué au-dessus de la mer, au nord du Cap Bizerte, les Corsairs n° BuAer 133688 codé 12F-16 piloté par l'EV1 Juille et le n°BuAer 133834 codé 12F -11 piloté par le second maître Dolley, se heurtent en plein vol, à une altitude de 2000 mètres et tombent à la mer. Les recherches entreprises immédiatement permettent de retrouver le second maître Dolley, légèrement blessé mais le corps de l'enseigne de vaisseau Juille, disparu avec son appareil n'est pas retrouvé. Il a 26 ans.

Par décret du 28 avril 1958, l'enseigne de vaisseau Juille est nommé chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume, avec la citation suivante à l'ordre de la Marine nationale :

 "Jeune officier passionné de vol, faisant preuve des plus brillantes qualités de pilote. A trouvé la mort en service aérien commandé le 22 mai 1959. Totalisait 1030 heures de vol dont 23 heures en opérations et missions."

Son nom figure sur :

Le monument aux morts et sur les murs de l'abbaye-école de Sorèze (Tarn).

Le monument du Personnel de l'Aéronautique navale d'Hyères (Var).

Il était Enseigne de vaisseau de 1re classe.
Son unité : Flottille 12F
  • Légion d'Honneur (chev.)
  • Citation à l'Ordre de la Marine
Il est décédé le 22 mai 1957.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Brest (29)
Document portant la mention MPLF : Transcription Jugement de décès

Flottille 12F

Corsair-1000

La "flottille 12F" est une unité de combat de l'aéronautique navale française créée le 1er août 1948. Sa mission principale est la chasse/interception. Toujours active, c'est la première unité aérienne au monde à avoir été équipé de Dassault Rafale, aujourd'hui au nombre de 14 en ligne. La "flottille 12F" et sa sœur la "flotille 11F", opérationnelle aussi sur "Raf...

Flottille 12F
184274
Juille
Blida
Algérie (99)
Aucune
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre de la Marine,Légion d'Honneur (chev.)
Transcription Jugement décès 1957/712
B 15x21