Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Arsène Jean Guéna

est né le 15 novembre 1921 à Plourin-Ploudalmézeau (Finistère (29))

Arsène Jean est le fils de Jean Marie, qui exerce la profession de docker au port de commerce de Brest, et de de Marguerite Louise Coadou, femme de ménage.

L'enfance d'Arsène en compagnie de son frère Hervé se déroule dans un premier temps à Plourin-Ploudalmézeau dans le Finistère où la famille réside.

Ensuite la famille s'établit à Brest, tout d'abord au port de commerce, puis au Pilier Rouge et, pour les dernières années, dans le quartier de Lambézellec.

Au cours de la guerre, les bombardements sur Brest obligent la famille à se réfugier à Bourg-Blanc dans le Finistère.

Le  6 avril 1938, Arsène entre dans la marine nationale à l'Ecole des apprentis mécaniciens de Lorient  comme apprenti marin.  Il est alors âgé de 16 ans.

Après sa formation militaire initiale, il s'engage comme apprenti mécanicien le 8 juillet 1938.

Le 1er mai 1939, à la sortie de l'école des mécaniciens, Arsène s'engage pour 5 ans, il est alors matelot de 3è classe BP.

 Le 22 juin 1939  après avoir obtenu le BP mécanicien,  il est promu Matelot de 2è classe.

Le 20 juillet 1939 il embarque sur le  croiseur cuirassé "Dunkerque". Au cours de cet embarquement Arsène est promu quartier-maître  mécanicien de 2è classe le 1er janvier 1941.

A bord du "Dunkerque", De novembre 1939 au 27 novembre 1942, Arsène participe à plusieurs faits de guerre remarquables dans lesquels le navire est engagé :

Du 25 novembre au 3 décembre 1939 le Dunkerque participe au sein de la "Force Raid"  à la recherche dans l'Atlantique des croiseurs allemands "Sharnhorst "et "Gneisenau".

Le 11 décembre 1939 les croiseurs "Dunkerque" et "Gloire" transportent l'or de la banque de France au Canada;

Le 5 avril 1940 la "Force Raid" est envoyée en Méditerranée pour traquer la flotte italienne.

Le 27 avril 1940 le "Dunkerque" rallie le port de Mers-el-Kébir en Algérie.

Le 3 juillet 1940 la flotte britannique bombarde la flotte française à Mers-el-Kébir et le 6 juillet le "Dunkerque" est endommagé par un raid de l'aviation anglaise.

Le 19 février 1942 le "Dunkerque" appareille en secret de Mers-el-Kébir vers Toulon.

En 1942, suite  à l'envahissement de la zone sud de la France, la flotte présente à  Toulon est sabordée pour ne pas tomber entre les mains de l'armée allemande. Le "Dunkerque" est sabordé lors de cet épisode. Arsène est présent à Toulon dans cette période.

Le 1er avril 1943 Arsène  est mis en disponibilité et administrativement affecté au "Centre Administratif de la Marine Militaire" à Paris (C.A.M.M).

 Il est alors "renvoyé dans ses foyers",  et effectue divers travaux de chaudronnerie dans des fermes finistériennes.

Le 25 septembre 1943 Arsène se marie,  à Bourg-Blanc dans le Finistère, avec Marie-Françoise Perrine Goachet. La famille s'agrandit le 6 septembre 1944 avec la naissance de Sylviane Jeanne Marie.

A l'issue de cette période d'activités civiles, Arsène décide de rallier les "Forces Navales Françaises Libres" (FNFL).

Le 10  décembre 1944 il rejoint le "2è Dépôt des équipages de la flotte" à Brest.

Le 10 février 1945 il embarque sur le destroyer "la Combattante".

12 jours plus tard, dans la nuit du 22 au 23 février, "La Combattante" saute sur une mine à l'entrée de la rivière "Humbert" en mer du Nord.

Arsène Guéna, âgé de 23 ans, disparait dans ce naufrage  ainsi que 67 autres membres de l'équipage.

Ultérieurement, la marraine  du bateau, Lady Mary Moncreiffe, fera des recherches pour collecter les objets personnels des marins disparus, mais  malheureusement ne trouvera rien concernant Arsène.

Par la suite Lady Mary Moncreiffe a gardé le contact avec la famille d'Arsène et fait parvenir de nombreux courriers et colis.

Il était Quartier-maître de 2e classe.
Son unité : La Combattante
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 24 février 1945.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Bourg Blanc (29)
Document portant la mention MPLF : Etat signalétique et des services

La Combattante

55

Ex -"HMS Haldon" lancé en 1942 aux chantiers Fairfield de la Clyde à Glasgow, destroyer de la classe Hunt, armé par les FNFL à compter du 15/12/42 et reclassé "torpilleur".

"La Combattante" (cdt Patou), était au débarquement en Normandie, devant les plages de Courseulles, le 6 juin 1944, tirant pour réduire les batteries côtières allemandes (cf. "Le Marin" du 24 juin 1994). Le 14 juin 1944, "La Combattante

La Combattante
184253
Guéna
Plourin-Ploudalmézeau
Finistère (29)
HE
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre du Corps d'Armée,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Médaille Militaire
Acte de naissance 1921/31
D 11x15