Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Auguste Marie Riou

est né le 06 mai 1897 à Ploubazlanec ()

Fils de Jean-François, marin et de Marie-Françoise Le Dû, ménagère, Auguste naît près de Paimpol à Ploubazlanec (endroit où pousse le genêt). Sa mère décède à sa naissance , il est élevé par sa grand-mère comme son frère et ses deux sœurs.

Inscrit maritime il navigue dès 1915 au cabotage et à la petite pêche. A Loguivy tout proche, port qui a inspiré Pierre Loti pour son roman "Pêcheur d'Islande".

Il est appelé sous les drapeaux en février 1916 avec une anticipation de 1 an. Il est promu matelot de 2e classe fusilier en novembre de la même année. Il embarque sur le patrouilleur "Engageante" (ex baleinier norvégien "Wilna") et sur le croiseur cuirassé "Jeanne d'Arc".

Il a fait comme tous les hommes de la classe 1917 un service national de 4 ans. Congédié en février 1920,. Il épouse Élisa Le Roy le 2 juin 1921 qui décède après la naissance leur fils Roger. Auguste reprend ses activités à la petite pêche à Loguivy-Paimpol.

Le 3 octobre 1925 il épouse en seconde noces Maria Le Roy, sœur d'Élisa.

En 1928 il part faire la grande pêche à Bordeaux sur le "Léon Foret" pendant deux ans puis  la pêche au large à Arcachon de1931 à 1939. Il réside alors à la Teste de Buch près d'Arcachon (33).

Il est rappelé à l'activité en septembre 1939 et est affecté à la "Défense Littorale de Brest". Début 1940, affecté au "2e Dépôt" à Brest, il rejoint la Grande Bretagne. Comme beaucoup de ses camarades il est interné et décide de rentrer en France.

Il embarque sur le paquebot "Meknès" reconverti en transport de troupes  le 24 juillet 1940 à Southampton. Victime d’une torpille lancée d’une vedette allemande, le "Meknès" sombre très rapidement dans les eaux froides de la Manche entraînant dans sa perte la disparition de 420 victimes.

Auguste Riou est porté disparu.

Son nom est porté sur :

Le monument aux morts de Ploubazlanec (22)

Les monuments aux morts de La Teste de Buch (33) et Arcachon (33)

La stèle commémorative du Meknès de Saint Martin en Campagne (76)

Il était Matelot de 2e classe.
Son unité : Meknès
  • Médaille commémorative de la Grande Guerre
Il est décédé le 24 juillet 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Ploubazlanec (22)
Document portant la mention MPLF : Fiche Mémoire des hommes

Meknès

33

Le Meknès était un ancien paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique construit par les Chantiers de Normandie du Grand-Quevilly, de 132 mètres de long et jaugeant 6127 tonneaux, mis en service en 1914 sur la ligne le Havre-Haïti sous le nom de Poerto Rico. Renommé Meknès, il est placé sur la ligne Bordeaux-Casablanca en 1929, puis le Havre-La Baltique en 1936. Suite aux événements de la guerre mondiale, il est transformé en transport de...

Meknès
184226
Riou
Ploubazlanec
HE
NULL
Il a été décoré : Médaille commémorative de la Grande Guerre
acte de naissance 1897/24
G 11x11