Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Henri Lemasson

est né le 16 novembre 1909 à Paris 14e (Paris (75))

 

Henri est placé sous la tutelle de l’assistance publique de la Sarthe, il travaille comme aide de culture avant de souscrire un engagement initial dans la Marine nationale d’une durée de trois ans le 24 avril 1930 (matricule : 534 B 30).

Il est alors dirigé vers le "1er Dépôt recrues" à Cherbourg. Le 19 du mois suivant, il rallie le croiseur "Primauguet" à bord duquel il obtient la qualification de chauffeur en novembre. Il pose ensuite son sac sur le contre-torpilleur "Chacal" en fin d’année 1930 et est promu au grade de quartier-maître en janvier 1932.

Au terme de son contrat d’engagement, titulaire d’un certificat de bonne conduite avec mention "exemplaire", il quitte la Marine et se retire dans le village de Béthon (72).

Le 18 mars 1935, à Alençon (14), Henri épouse Emilienne Porteboeuf.

Henri est mobilisé dès le 27 août 1939, date à laquelle il rejoint le "2e Dépôt" à Brest puis la "Direction du port de Brest" trois jours plus tard.

Devant l’avancée inexorable des troupes ennemies, les marins quittent les ports français et certains se réfugient en Angleterre. Le 3 juillet 1940, dans le cadre de l’opération "Catapult", les militaires français sont internés dans des camps.

Désirant rejoindre au plus tôt sa famille, Henri embarque sur le paquebot reconverti en transport de troupes "Meknès" le 24 juillet 1940 à Southampton.

Victime d’une torpille lancée d’une vedette allemande, le "Meknès" sombre très rapidement dans les eaux froides de la Manche entraînant dans sa perte la disparition de 420 victimes.

Le corps du quartier-maître Henri Lemasson n’a jamais été retrouvé.

Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Segré (49) où la famille était domiciliée en dernier lieu et sur la stèle commémorative de Berneval / Saint-Martin-en-Campagne (76).

Il était Quartier-maître.
Son unité : Meknès
  • -
Il est décédé le 24 juillet 1940.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Fiche Mémoire des Hommes

Meknès

33

Le Meknès était un ancien paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique construit par les Chantiers de Normandie du Grand-Quevilly, de 132 mètres de long et jaugeant 6127 tonneaux, mis en service en 1914 sur la ligne le Havre-Haïti sous le nom de Poerto Rico. Renommé Meknès, il est placé sur la ligne Bordeaux-Casablanca en 1929, puis le Havre-La Baltique en 1936. Suite aux événements de la guerre mondiale, il est transformé en transport de...

Meknès
184217
Lemasson
Paris 14e
Paris (75)
Aucune
NULL
Il a été décoré : -
E 10x13