Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean Marie Le Gat

est né le 05 août 1918 à Goulven (Finistère (29))

Fils de Yves Le Gat et de Marie-Anne Hily, cultivateurs, Jean-Marie Le Gat naît le 05 août 1918 à Goulven (29).

Jean-Marie passe son enfance au lieu-dit Pen Ar Prat, à Goulven en compagnie de sa sœur Thérèse et de ses trois frères, Jean-Louis, Wilfrid et Jean-Pierre.

Jean-Marie s'engage dans la Marine nationale le 26 septembre 1935, à Brest, pour une durée de cinq ans. Il est alors matelot de 2e classe.

Le 1er mai 1936, il est matelot de 2e classe breveté élémentaire chauffeur.

Après un passage au "1er Dépôt des équipages de la flotte" de Brest il embarque le 1er novembre 1935 sur le croiseur léger "Duguay-Trouin" à Toulon, à bord duquel il sert jusqu'au 20 mai 1937.

Il passe quelques mois au "5eDépôt" de Toulon puis au "2e Dépôt" de Brest, avant d'embarquer sur le cuirassé "Bretagne" le 6 novembre 1937. En juillet 1939, le bâtiment quitte Brest pour Toulon.

Le 27 mai 1940, le cuirassé rallie Mers El Kébir.

Le 3 juillet 1940, lors de l'attaque de la flotte française par l'escadre anglaise, le bâtiment est la cible, à 16h59, de tirs d'obus de 380 et de 406. Atteint par de nombreux projectiles, le feu à bord, le navire chavire sur tribord à 17h09 et coule. Jean-Marie Le Gat fait partie des 1012 victimes (36 officiers, 151 officiers mariniers, 825 quartiers-maîtres et matelots).

Il est cité à l'ordre du Corps d'Armée en ces termes : "Tombé glorieusement pour la France à son poste de combat".

Son nom est inscrit au monument aux morts du Folgoët (29).

Il était Matelot de 2e classe.
Son unité : Bretagne (cuirassé)
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile(s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Le Folgoët (29)
Document portant la mention MPLF : Etat signalétique et des services

Bretagne (cuirassé)

Cuirassbretagne

Bretagne : cuirassé construit à Brest en 1916. Après la capitulation signée par le maréchal Pétain, pour éviter qu'elle ne tombe entre les mains des Allemands, Churchill décide de détruire la flotte française qui stationne à Mers-el-kébir (6 km d'Oran) : opération Catapult. Les négociations entre les amiraux Somerville (anglais) et Gensoul (Français) échouent...

Bretagne (cuirassé)
184210
Le Gat
Goulven
Finistère (29)
HE
NULL
Il a été décoré : Citation à l'Ordre du Corps d'Armée,Croix de Guerre 39-45 avec étoile(s),Médaille Militaire
Acte de naissance 1918/11
E 10x13