Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Jean Labarthe

est né le 28 mars 1886 à Beylongue (Landes (40))

Fils de Jean Baptiste Labarthe, laboureur, et de Marie Lafargue, cultivatrice, Jean naît le 28 mars 1886 à Beylongue, commune située dans l’arrondissement de Dax, département des Landes en région Nouvelle-Aquitaine.

Jean exerce la profession de mécanicien avant d’être incorporé le 9 octobre 1907 au "5e Dépôt" à Toulon (matricule : 44526.5) comme jeune soldat appelé de la classe 1906.

Après avoir effectué ses classes, il est nommé à la distinction de 2e classe dans le grade de matelot le 11 janvier 1908 et classé dans la spécialité de maître d’hôtel.

Le 1er mars suivant, il rallie le contre-torpilleur "Pierrier", lequel vient d’être lancé à Rochefort (17) puis, le 19 avril, le "4e Dépôt" à Rochefort.

Le 1er septembre 1908, il est muté sur le contre-torpilleur "Javeline" qui, à l’issue d’une mise en réserve spéciale pour réparations à Rochefort, rejoint la "3e Flottille des torpilleurs de l’Océan" basée dans le port de Charente-Maritime.

Le 1er avril 1909, il est affecté sur l’aviso-torpilleur "Couleuvrine" jusqu’au 16 du mois où il regagne le "4e Dépôt" jusqu’à la fin de son service militaire, le 1er octobre de la même année. Un certificat de bonne conduite lui est décerné.

Entre février 1910 et avril 1913, Jean demeure successivement à Londres, Southampton, New York et Buenos-Aires.

Il répond à l’ordre de mobilisation et retrouve le "5e Dépôt" le 5 septembre 1914.

Le matelot de 2e classe maître d’hôtel Jean Labarthe décède le 31 décembre 1914 à l’hôpital maritime de Saint-Mandrier (83) des suites de maladie.

Domicilié en dernier lieu à Rion-des-Landes (40), son nom est inscrit sur le monument aux morts de la commune où, dans une cache secrète, sont déposés les messages des soldats revenus de la Grande guerre.

Il était Matelot de 2e classe.
Son unité : 5e dépôt des équipages de la flotte, Toulon
  • Médaille commémorative de la Grande Guerre
Il est décédé le 31 décembre 1914.
Son décès est inscrit à la commune de Rion-des-Landes (40)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

5e dépôt des équipages de la flotte, Toulon

Les dépôts des équipages de la flotte sont des lieux de transit où sont casernés les marins en attente d'un embarquement, d'une affectation etc .... Les dépôts des équipages hébergent également des centres de formation de la marine.

5e dépôt des équipages de la flotte, Toulon
184055
Labarthe
Beylongue
Landes (40)
Aucune
NULL
Il a été décoré : Médaille commémorative de la Grande Guerre
Acte de décès 1915/6