Le Conquérant

Le Conquérant

Sous-marin

Il a coulé le 13 Novembre 1942

Lieu de l'évènement : Afrique du Nord

Circonstances :

Mis en service en 1935. "Le Conquérant" opéra d'abord dans l'Atlantique puis en A.O.F. De retour à Toulon en avril 1940, il rejoint finalement l'A.O.F. en novembre 1941 puis le Maroc en août 1942. Le sous-marin (flotte de Vichy) est en réparations sur un dock à Casablanca lorsque débute l'attaque américaine (opération Torch 8 novembre 1942). Tandis qu'on le remet en hâte à flot, son commandant, le LV Jean Lefèvre, est tué sur le quai par des projectiles. A peine le Conquérant est-il a flot qu'un obus de 406 tombe sur le dock. Le 9 au matin, le Conquérant, commandé par le LV Michel Lemoine, gagne la haute mer sans périscope (avarié par une bombe), sans torpilles et sans munitions, avec ordre de rallier Dakar ou Port-Etienne. Le 13 novembre, repéré en surface au large de Villa Cisneros (au large du Rio de Oro, à mi-distance entre Casa et Dakar), par les Catalinas (hydravions de reconnaissance) 4 et 5 de l'escadrille américaine VP 52 (ou 92 ?), il ne répond pas aux signaux de reconnaissance par projecteur. Attaqué à la grenade antisousmarine, le Conquérant se casse en deux et coule. Il n'y aura pas de survivant.

Jean François Le Bot

Jean François Le Bot

est né le 05 Avril 1915 à Guern Dérédec en Irvillac (Finistère)

En 1942, Jean Le Bot, âgé de 20 ans, a péri à bord du sous-marin "Le Conquérant". Ainsi qu'en témoignent ses proches, le bâtiment était en transit en surface de Dakar à Casablanca, où il se rendait pour réparation, lorsqu'il fut bombardé par 3 avions américains de type Catalina.

 

Il était Second-maître électricien.

Son unité : Le Conquérant

Il est porté disparu.

Son décès est inscrit à la commune de Dirinon

Document portant la mention MPLF : Extrait du registre d'Etat civil du bureau de Casablanca du 23/04/1946